Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Trophée Direction[s] 2015
Citoyenneté et solidarité à l'honneur en 2015

02/12/2015

Une centaine d’équipes de direction a participé à la 11e édition du Trophée Direction[s]. Le palmarès 2015, établi par le jury, récompense onze dossiers. Ce cru met à l’honneur des actions qui sont en phase avec les mutations en enjeux du secteur social et médico-social.


Vidéo-reportage - Lauréat du Trophée Directions 2015 – Résidence Jeunes du monde (ass. Adaear) Charbonnières-les-Bains (69)

Les palmarès se suivent et ne se ressemblent pas. Cette année, le Trophée Direction[s] récompense une action menée par une maison d’enfants à caractère social (Mecs). Depuis le lancement du Trophée, il y a dix ans, c’est une première. En effet, les projets à destination des personnes âgées et handicapées avaient jusque-là tenu le haut du pavé. Il faut dire que le projet porté par la Mecs, la Résidence Jeunes du monde, qui accompagne des 16-25 ans venus d’horizons très variés partageant des problématiques de mobilité et d’insertion (lire le reportage), trouve une acuité toute particulière au regard de l’actualité. Une initiative par ailleurs lauréate de la catégorie Adaptation aux besoins et attentes des usagers et promotion de la citoyenneté. Ce qui ne change pas, c’est le succès de celle-ci : plus de 50 dossiers sur la centaine de candidatures au Trophée. Puis c’est la catégorie Coopération et ouverture sur le territoire qui a été particulièrement plébiscitée (26 dossiers). Un enjeu lui aussi prégnant pour les directeurs. La catégorie Gouvernance et management d’équipe a reçu pour sa part 13 candidatures.

100 dossiers, 11 nominés

Les membres du jury ont eu fort à faire pour départager les projets et ont choisi de valoriser onze initiatives : un lauréat et deux mentions par catégorie… à l’exception de celle sur le développement durable. Peu de dossiers cette année encore, certainement car ce type de démarche doit prendre racine. Enfin, et c’est désormais une tradition : les lecteurs de Direction[s] ont été invités à compléter le palmarès en décernant le Prix des lecteurs. Cette année, vous avez été très nombreux à vous mobiliser. Et c’est le réseau Efficace qui a remporté le plus de suffrages (41 sur 177).
Direction[s] vous donne déjà rendez-vous pour la 12e édition. En attendant, retrouvez sur notre site Internet la vidéo réalisée sur le lauréat 2015. Et dans les prochains numéros, des reportages sur les lauréats. Bonne lecture !

 

Noémie Gilliotte

Palmarès 2015

Adaptation de l'offre aux besoins et attentes des usagers et promotion de la citoyenneté

Lauréat et Trophée 2015

La Résidence Jeunes du monde (association Adaear), à Charbonnières-les-Bains (Rhône)

Action récompensée. Ouverte en 2014, la Résidence Jeunes du monde accompagne les 16-25 ans venus d’horizons très divers (aide sociale à l’enfance, mineurs isolés étrangers, jeunes en service civique, volontaires européens, étudiants Erasmus +…). Pilier de l’action éducative ? La mobilité et les compétences sociales qu’elle nécessite. La Résidence mise aussi sur la responsabilisation des 18 jeunes, ce qui passe par un fonctionnement faisant la part belle à l’autogestion, à l’éducation par les pairs et aux actions citoyennes (maraudes, portage de repas…). Outre les éducateurs, les résidants peuvent compter sur l’investissement de bénévoles (ateliers…) et le travail partenarial menée par la plateforme Fenêtres, qui assure l’ouverture vers tous les acteurs du territoire en matière d’emploi, de formation et d’éducation non formelle.

Le jury a aimé : l’approche novatrice dans l’accompagnement des jeunes, en dehors des cases et dispositifs traditionnels, le travail sur la mobilité, le pari de la responsabilisation des jeunes, le brassage des publics et l’ouverture sur le territoire.

 

Mention au Carrefour d’accompagnement public social (Caps), à Rosières aux Salines (Meurthe-et-Moselle)

Action récompensée. Des ouvriers d’établissement et service d’aide par le travail (Esat) du Caps dispensent, auprès de leurs pairs et de leurs accompagnants professionnels, une formation d’une journée sur la représentation des usagers. Ce dans tout type de structure sociale ou médico-sociale. Sensibilisation aux textes de loi sur le sujet, à l’exercice de la citoyenneté, travail sur la posture et les fonctions de délégué… Encadrés par un éducateur technique spécialisé, les ouvriers formateurs aident les futurs représentants, par des apports théoriques et des jeux de rôle, à prendre la mesure de leur mandat et à mieux l’exercer. Activité commerciale de l’Esat, la formation est agréée par la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte).

Le jury a aimé : une action qui, plus de dix ans après la loi du 2 janvier 2002, comble « un trou noir » et répond à la difficulté de porter la parole des usagers ; une démarche didactique misant sur les compétences des usagers et l’aide par les pairs.

 

Mention à la MAS Mosaïque, à Cergy-le-Haut (Val-d'Oise)
Action récompensée. Hébergement permanent, temporaire et accompagnements externalisés : la maison d’accueil spécialisée (MAS) Mosaïque a élargi son champ d’intervention afin d'aider au maintien à domicile de personnes polyhandicapées. Via des prestations individualisées et spécialisées, dans ses locaux et dans l’environnement des usagers, l’établissement est devenu ainsi un lieu ressource, dans une logique de plateforme. Après une phase d’évaluation des besoins (de quatre à six mois), en lien avec la famille, le projet personnalisé détaille les prestations envisagées. La personne vit à domicile, mais bénéficie des prestations de la MAS et partage les moments de convivialité et les événements organisés en son sein. Cela permet aussi aux proches aidants des temps de répit et représente un premier sas pour les usagers envisageant la vie en structure.

Le jury a aimé : le positionnement de la MAS comme lieu ressource et l’intégration dans le tissu local, l’alternative à l’entrée en institution que représentent les prestations externalisées, ainsi que les possibilités d’évolution de carrière pour les professionnels qui découvrent le domicile.

 

Gouvernance et management d’équipe

Lauréat

Foyer d’accueil médicalisé et foyer de vie L’étincelle (APF), à Lyon
Action récompensée. L'arbre à projet est un outil de management collaboratif à destination des professionnels, mais aussi des résidants, de leurs proches et familles. Sous la forme d’un tableau magnétique, il reprend graphiquement l’ensemble des volets du projet d’établissement et leur état d’avancement via un code couleur, afin d’en faciliter la lecture et l’appropriation par tous. Support de communication visuelle simple et accessible, l’arbre à projet porte une vision globale et évolutive, qui redonne du sens et suscite l’engagement des équipes.

Le jury a aimé : Un outil pragmatique, accessible, attrayant, évolutif et commun, qui permet d’avoir en un coup d’œil l’état de réalisation des axes du projet d’établissement. Une idée simple, positive et facilement reproductible.

 

Mention à la Résidence Saint-Maur (groupe DomusVi), à La Madeleine (Nord)

Action récompensée. Le projet Pacific Mauretania est un outil de mobilisation des équipes au service du projet d'animation et de vie sociale de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). La structure s’identifie à un grand paquebot naviguant avec à bord ses passagers (résidants) et son équipage (salariés). Chaque équipe pilote une « escale » de deux mois et organise l'animation, les sorties et la décoration de la résidence. Ce fil conducteur sert de repère et de cadre de travail. Il favorise la cohésion d'équipe par la convivialité et le partage de moments dans un cadre différent de celui du travail.

Le jury a aimé : L’originalité de la démarche qui permet de mobiliser autour d’un projet commun sortant de l’ordinaire ainsi que le décloisonnement des équipes. Un management du « vivre ensemble ».

 

Mention aux Ateliers de Prodessa, Lons-le-Saulnier (Jura)
Action récompensée. Lancement du service Les Ateliers de Prodessa, animés par des aides à domicile, et visant plusieurs cibles : structures pour personnes âgées, collectivités (CCAS…), associations de seniors, particuliers… Objectifs ? Revaloriser l’image des métiers de l’aide à domicile et répondre aux besoins en matière de prévention des personnes âgées. Les Ateliers proposent cinq animations : stimulation cognitive, jeu pédagogique de sensibilisation à la dépendance, initiation informatique à la tablette, ludothèque itinérante et bien-être. Le projet, qui a nécessité la mise en place d’une équipe Développement et marketing, facilite par ailleurs la mobilité interne des équipes de terrain.

Le jury a aimé : Une démarche intéressante visant des métiers difficiles et particulièrement dévalorisés, et permettant de découvrir des talents ; l’inscription dans le tissu local.

 

Coopération et ouverture sur le territoire

Lauréat

Les Ateliers du bocage, au Pin (Deux-Sèvres)
Action récompensée. Le programme ADB Solidatech, porté par l’entreprise d’insertion (EI) Les Ateliers du bocage et d’autres partenaires (entreprise, associations…), entend répondre aux besoins numériques des organisations à but non lucratif. Il s’appuie sur trois axes : favoriser l’accès, accompagner l’appropriation des outils et mettre le numérique au service du bien commun. Ce dernier point est concrétisé par deux actions : Ordyslexie, projet qui met à disposition d’enfants dyslexiques un cartable numérique favorisant leur autonomie à l’école ; SilverGeek, une expérimentation utilisant le numérique au service du bien vieillir.

Le jury a aimé :Une action innovante, répondant à un vrai besoin des associations, maillant l’ensemble des partenaires et visant l’inclusion numérique de tous les publics.

 

Mention au groupement d’employeurs Gecac Tremplin, à Prémilhat (Allier)
Action récompensée. Émanation d’un groupement d’employeurs du secteur, le Gecac Tremplin met à disposition de structures adhérentes du bassin montluçonnais du personnel de remplacement (éducatifs, des services généraux et administratifs…). Il assure le recrutement, en contrats aidés, et la gestion des plannings d’un vivier d’environ 80 salariés. Il leur propose aussi des formations par alternance afin de sécuriser leurs parcours professionnels, ainsi qu’un accompagnement social.

Le jury a aimé : La réponse mutualisée aux besoins de deux cibles, ceux de remplacement des employeurs et ceux de personnes non qualifiées ou sans emploi ; la dynamique territoriale.

 

Mention au réseau Efficace, à Hazebrouck (Nord)
Action récompensée. Le réseau Efficace est un dispositif de coopération durable inter-établissements à visée « organisation et ressources humaines ». Il est composé de 20 membres du territoire de la Flandre intérieure, soit 50 établissements et services (500 professionnels, plus de 1000 usagers) dans les champs des personnes âgées, du handicap et de l’aide à domicile. Objectif : développer à l’échelle du territoire des actions visant des améliorations organisationnelles, le développement des compétences et la lutte contre l’usure professionnelle.  

Le jury a aimé : Le véritable travail partenarial, dynamique et structuré sur le territoire ; un projet de longue haleine, qui dure et qui s’étoffe ; la mise en relation et la coordination de professionnels travaillant dans des univers encore souvent cloisonnés.

 

Catégorie Développement durable et démarche responsable

Lauréat

Hôtel social 93, à Gagny (Seine-Saint-Denis)
Action récompensée. Face aux difficultés pour capter des locaux et les transformer en places d’hébergement, sans compter l’opposition régulière des riverains, l’association Hôtel social 93 a lancé le projet Modulotoit. Il vise la création de places d’hébergement modulables mais pérennes car… transportables, sur des terrains temporairement inoccupés. Des constructions légères et économiques, aux standards HQE-BBC, qui reposent sur des solutions issues de cycles de production industriels courts ne nécessitant pas de lourds travaux. Des installations esthétiques et temporaires mieux acceptées par les voisins. Une solution beaucoup moins onéreuse que la rénovation ou la construction, et répondant à des besoins sociaux.

Le jury a aimé : La solution à un besoin dans un contexte social complexe, la recherche de partenaires, une réponse souple et moins onéreuse à un problème de société, rendu plus aiguë encore avec la crise des migrants.

 

Mention à l'Esat Le Rouet-La Parade, à Aubagne (Bouches-du-Rhône)
Action récompensée. Mise en œuvre d’une démarche et d’une culture du développement durable auprès de l’équipe d’encadrants et d’ouvriers de l’Esat. Premières étapes ? Adaptions des horaires des équipes à ceux des transports en commun, tri sélectif, interventions-conseil d’agents communaux, réalisation d’un bilan carbone… Un projet qui s’est concrétisé en mars 2014 par l’obtention du label Lucie répondant à la norme ISO 26000. En outre, dans le cadre de la délocalisation de l’activité blanchisserie, les investissements se sont portés sur un équipement à faible consommation et facilitant le travail des usagers, ou encore du mobilier en matériaux recyclés.

Le jury a aimé : Une démarche structurée, s’intéressant à tous les volets de la RSE, intégrée dans le tissu local, avec une évaluation de ses effets notamment concernant l’impact écologique.

 

Prix des lecteurs 

C’est désormais une tradition : les lecteurs de Direction[s] sont invités à décerner le Prix des lecteurs à leur initiative préférée parmi le palmarès établi par le jury. Cette année, ils ont été particulièrement nombreux à se mobiliser et à faire leur choix entre les onze dossiers nominés. Et c’est le réseau Efficace, mention dans la catégorie Coopération et ouverture sur le territoire (lire ci-dessus), qui a remporté le plus de suffrages (41 sur 177). Retrouvez le reportage sur cette initiative dans le prochain numéro de Direction[s].

 

Le Jury 2015 

Nancy Couvert, directrice générale de l'Apei de Dieppe, lauréat du Trophée 2014

Thierry Dimbour, directeur du Creai d'Aquitaine et administrateur de l’observatoire Oris.

Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS Corse

Annie Ducos, directrice générale de l'association APSH (Les Sables d'Olonne)

Christian Juncker, directeur des solidarités et de la santé, conseil départemental du Jura

Publié dans le magazine Direction[s] N° 137 - décembre 2015

Le jury

Nancy Couvert, directrice générale de l’Apei de Dieppe (lauréat 2014)

Thierry Dimbour, directeur du CREAI Aquitaine et administrateur de l’Oris.

Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS Corse.

Annie Ducos, directrice générale de l’association APSH (Les Sables d’Olonne).

Christian Juncker, directeur de la santé et des solidarités, conseil départemental du Jura.






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 152 - avril 2017
Crise migratoire. Le défi de l'accueil
Voir le sommaire

Dossiers

Rares sont les champs du secteur social épargnés par la crise migratoire qui secoue l’Europe, et en particulier la France. Dans les domaines de l’asile, de l’hébergement ou encore de la protection de l’enfance, les gestionnaires tentent...
Lire la suite

Protection des majeurs
Une réforme sous assistance

Dix ans après la promulgation de la loi, la réforme sur la protection des majeurs est entrée dans les esprits. Le secteur a apprivoisé les outils et procédures, notamment ceux relatifs à la participation des usagers et à la professionnalisation de...
Lire la suite

Fonction de direction
Le temps des métamorphoses

Diriger une structure sociale et médico-sociale aujourd’hui est-ce vraiment comme hier ? En moins de deux décennies, le métier de directeur s’est métamorphosé. Les membres des équipes de direction, du chef de service au directeur général, en passa...
Lire la suite

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 18 annonce(s)
ADAPEI COTES D'ARMOR

DIRECTEUR ADJOINT

LE DEPARTEMENT DU LOT

Un Responsable de la cellule établissements et services sociaux et médico-sociaux personnes âgées et personnes handicapées (H/F)

ANRAS

Conseiller technique (H/F)

ALTER-EGAUX

Directeur (H/F)

COALLIA

Directeur d'établissement Médico-social (H/F)

FONDATION ROTHSCHILD

Directeurs d'établissement (H/F)

CONSEIL DEPARTEMENTde l'INDRE

Assistants Socio-Educatifs de proximité (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
11, 12 et 13 mai 2017, à Marseille

Et pour le désir, il reste une place ?

11 mai 2017, à Angers

Autisme et protection de l’enfance

13 mai 2017, à Toulouse

Travail social, comment garder l’amour du métier ?

16 au 18 mai, à Paris

Paris Healthcare Week

16, 17 et 18 mai, à Paris

"Paris Healthcare Week"


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] 2016


La cérémonie du 12e Trophée Direction[s] s'est tenue le 30 novembre 2016, à Paris.

Merci à tous les participants et félicitations à tous les lauréats !

Toute l'équipe de Direction[s] vous donne rendez-vous en 2017 pour la prochaine édition du Trophée.

Palmarès 2016

Les membres du jury

Vidéo-reportage sur le lauréat 2016

____________________________________

Le 12e Trophée Direction[s] était o
rganisé sous le haut patronage :
- de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé,
- et de Martine Pinville, s
ecrétaire d'Etat en charge de l'Economie sociale et solidaire

 
     

Et en partenariat avec la Banque Populaire

      

Espace pratique