Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Dispositif Itep
Une expérimentation pour mesurer l’activité

17/11/2023

Depuis janvier 2023, l’Association des Itep et de leurs réseaux teste un modèle de mesure de l’activité du fonctionnement en dispositif. Une expérimentation regardée avec attention par les pouvoirs publics, attelés à la construction de la réforme tarifaire des structures du handicap.

L’Aire expérimente un nouvel outil pour évaluer l’effectivité des temps d’accompagnement auprès des jeunes.

Comment rendre compte de l’activité d’un institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (Itep) fonctionnant en dispositif (ou Ditep) ? Impossible de s’appuyer sur la logique d’établissement basée sur un nombre de places. La transformation de l’offre nécessite donc une réadaptation des outils de mesure de l’activité, à laquelle s’est attelée l’Association des Itep et de leurs réseaux (Aire). Lancée en janvier, une première phase d’expérimentation a concerné plus d’une centaine de Ditep (et quelques dispositifs d’accompagnement médico-éducatifs – Dame ou Dime) et impliqué quatre agences régionales de santé. Depuis octobre, une nouvelle phase a permis de doubler le nombre de structures tests. Objectif : vérifier si le modèle retenu est pertinent pour un bilan prévu fin 2025.  

Refléter la réalité de parcours 

Le principe ? Un comptage de l’activité reposant sur les files actives et sur des unités d’accompagnement hebdomadaires. Celles-ci (cotées de 1 à 4) correspondent au temps passé auprès d’un enfant ou pour son accompagnement. « Nous partons des emplois du temps des jeunes, explique le président d’Aire, Roland Dysli. Le but étant de donner une vision transparente et indiscutable de la réalité des parcours. » L’association a, en outre, introduit deux surcotes : l’une pour les cas complexes (définis à partir de cinq critères) et l’autre pour la fonction appui-ressource, lorsque les professionnels interviennent dans l’environnement du jeune (dans le cadre scolaire ou des loisirs, en lien avec la protection de l’enfance…).

La réforme Serafin-PH en toile de fond ? 

Présentes au comité de pilotage de l’expérimentation, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie se montrent intéressées par l’initiative de l’Aire. Rien d’étonnant dans la mesure où, conformément aux annonces de la Conférence nationale du handicap d’avril 2023, l’ensemble des structures devront se transformer en plateformes de services d’ici à 2030.

Pour autant, Roland Dysli refuse de faire le lien entre l’expérimentation et la réforme de la tarification en préparation : « Que l’outil que nous proposons, qui permet d’avoir une connaissance fine et précise de la réalité de terrain, puisse nourrir la réflexion des pouvoirs publics dans le cadre de Serafin-PH, pourquoi pas. Mais c’est eux que cela regarde... »

« Il est important de décorréler les indicateurs de mesure de l’activité de la réforme Serafin-PH – ceux-ci servant non seulement à fixer les enveloppes budgétaires mais aussi à alimenter le dialogue de gestion dans le cadre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens, rappelle Guillaume Marion, directeur du projet Serafin-PH et appui au numérique à la DGCS. Faire de la T2A dans le médico-social serait une erreur, techniquement et éthiquement. »

Aurélie Vion

Publié dans le magazine Direction[s] N° 225 - décembre 2023






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 231 - juin 2024
Protection de l’enfance. Quelle sortie de crise ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome