Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Ehpad
Une mission en faveur de l’investissement immobilier

15/03/2023

Début mars, la toute nouvelle mission nationale d’appui à l’investissement (MNAI) dans le médico-social a été lancée par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et l’Agence nationale d'appui à la performance (Anap) dans le cadre du plan d’aide (PAI) « massif » permis par le volet médico-social du Ségur. L’enjeu ? Outiller davantage les agences régionales de santé (ARS) et les gestionnaires pour accélérer la rénovation et la transformation des Ehpad. À ces fins, la mission, constituée au sein de l’Anap qui, pour l’occasion, a renforcé ses effectifs (3 à 4 recrutements en cours), propose un accompagnement renforcé aux porteurs de projets immobiliers dits à enjeux et répondant aux exigences du Ségur. Montant alloué jusqu’en 2025 : 1,2 million d’euros.

Priorité aux projets complexes

En pratique, au directeur de l’ARS de déterminer les dossiers considérés comme complexes qu’il souhaite soumettre à l’appréciation du comité de pilotage mensuel (CNSA, Anap et Laboratoire des solutions de demain). Avec autodiagnostic, préalablement rempli par le gestionnaire, et accord du département à l’appui. Nul besoin de coût minimal de travaux pour être éligible, ni même d’être inscrit au PAI de la Caisse, a précisé cette dernière.

Une fois le dossier retenu, « la MNAI posera un diagnostic sur ce qui rend complexe l’opération d’investissement, a expliqué le directeur général de l’Anap, Stéphane Pardoux. Là où seront repérés des points de tensions (maîtrise d’ouvrage ou technique, plan de financement, connaissance du bâti…), l’idée est que nous soyons en mesure d’accompagner les structures pour faire sortir les projets de terre ».

Et les besoins d’appui externe sont là, a assuré la directrice de la CNSA, Virginie Magnant : « Les gestionnaires ont des structures de plus petites tailles, avec des équipes RH moins importantes et donc une moindre capacité à disposer en interne de ressources dédiées. Nous avons donc dimensionné le dispositif pour que la MNAI puisse accompagner 60 à 80 projets par an. » Soit un tiers de ce que les ARS ont été amenées à soutenir déjà en 2021 et 2022. 

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 218 - avril 2023






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 231 - juin 2024
Protection de l’enfance. Quelle sortie de crise ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome