Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Crise à l'EHESP
Quand l'Igas s'en mêle

07/09/2011

Quel avenir pour l'École des hautes études en santé publique (EHESP)? Un sujet à l'ordre du jour du conseil d'administration du 13 juillet, suite à un audit mené par l'Inspection générale des affaires sociales (Igas). Son rapport, rendu public le 7 juillet, fait un portrait sans concession d'une école qui n'aurait pas achevé sa mutation, engagée en 2004. La mission critique « un recrutement [des élèves directeurs] peu diversifié, un enseignement peu spécialisé et une interfiliarité très limitée ». Dans sa ligne de mire également : une gouvernance peu efficace, une organisation interne cloisonnée et un institut du management  au statut… ambigu.

Si les organisations syndicales de salariés et d'employeurs des établissements publics partagent ces constats, toutes les préconisations n'emportent pas l'adhésion. Celle de l'évolution de la formation initiale statutaire des élèves vers un « stage de professionnalisation », intervenant après un concours ouvert aux titulaires d'un master, fait craindre le pire aux syndicats. Qui préfèrent insister sur « le besoin d'une formation professionnelle longue et d'un institut qui aurait une vraie place », synthétise le syndicat de directeurs SMPS. Autre sujet de discorde : la proposition de l'Igas de mettre fin à la prépondérance des professionnels dans les instances délibérantes, au profit des enseignants. Une réponse jugée « peu opportune ».

Contrat d'objectifs 2012-2013

À l'EHESP – désormais présidée par Yvon Berland –, certaines préconisations sont déjà l'œuvre : une adjointe à la direction a été nommée et un poste de directeur des ressources humaines créé. Des groupes de réflexion thématiques, associant élèves et salariés, ont été mis en place. En parallèle, le ministère de la Santé prévoit de définir les besoins de formation des cadres de la santé publique en concertation avec les professionnels. Sur la défensive, le directeur de l'école, Antoine Flahaut, précise : « Nous ferons converger ces diagnostics et recommandations lors du conseil d'administration de décembre afin d'arrêter des choix et de préparer notre contrat d'objectifs et de moyens 2012-2013 avec l'État ».

Bilan perspective de l'École des hautes études en santé publique, Igas, juin 2011, à télécharger sur www.ladocumentationfrancaise.fr, rubrique Rapports publics

Aurélia Descamps

Publié dans le magazine Direction[s] N° 88 - octobre 2011






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 198 - juin 2021
Ressources humaines. Le digital étend sa toile
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Au Fil de la Vie

Directeur Général H/F

ADSEA 01

CHEF DE SERVICE (H/F)

Département de Haute-Loire

Responsable Action sociale Insertion H/F

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

GCSMAS Envol

DIRECTEUR DE POLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.