Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Campagne budgétaire AHI
Une hausse toute relative

21/05/2014
Thierry Couvert-Leroy, chargé de la tarification à l’Uniopss

En ligne de mire de la campagne budgétaire 2014 du secteur « accueil, hébergement, insertion » (AHI) ? La « consolidation de la fin de la gestion saisonnière » de l’hébergement. Ainsi, les crédits affectés aux prises en charge hôtelières seront refléchés vers la captation de logements vacants, notamment dans le parc social via des conventions entre associations et bailleurs. Sans toutefois interdire la création ponctuelle de capacités temporaires de mises à l’abri supplémentaires. « Pour l’heure, la gestion au thermomètre perdure, sans préparation de la sortie des publics, dénonce Florent Gueguen, directeur général de la fédération Fnars. Ce qui met les associations en difficulté. [1] »
Autre axe ? La transformation de 1 413 places d’hébergement d’urgence conventionnées en places autorisées de centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), passant notamment par des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM). Afin de faciliter la sortie de l’hébergement vers l’habitat de droit commun, les CHRS seront incités à réorienter certaines activités. Et le logement accompagné, dont les crédits sont quasiment sanctuarisés, sera renforcé : pérennisation de 6 500 places d’intermédiation locative et création d’un millier en pensions de famille.

Une ENC complète

2014 sera aussi l’année de finalisation de la première étude nationale de coûts (ENC) complète des opérateurs de l’hébergement. Clôture prévue le 30 septembre. Si elle doit favoriser « à terme » la convergence tarifaire, ses résultats ne seront pas utilisés pour tarifer les structures cette année. « Le seul coût à la place ressort d’une vision archaïque de l’ENC. Celle-ci ne devra donc pas oublier la dimension qualitative de l’accompagnement », prévient Thierry Couvert-Leroy, directeur technique chargé de la tarification à l’union d’associations Uniopss.
Cette campagne (1,235 milliard d’euros) sera-t-elle à la hauteur des enjeux ? Malgré une hausse affichée de 9 % par rapport à 2013, « il manque en réalité 75 millions d’euros par rapport aux crédits exécutés l’an passé », regrette Florent Gueguen.

Instruction n° DGCS/SD5C/SD1A/2014/112 du 22 avril 2014

[1] L'Association de l'hôtel social (Lahso), à Villeurbanne, est poursuivie par des usagers sans solution de relogement à l'issue de la fermeture au 31 mars de ses villages mobiles. L'audience au tribunal de grande instance de Lyon était prévue le 2 juin.

Justine Canonne

Publié dans le magazine Direction[s] N° 121 - juillet 2014






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 232 - juillet 2024
ESSMS. À fond le sport
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome