Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

En bref
Une future circulaire pour régler le dossier des MIE

03/04/2013

Sans doute la fin d’un long bras de fer. Le ministère de la Justice et l’ADF seraient enfin parvenus à un compromis sur le dossier épineux des mineurs isolés étrangers (MIE). Les termes de l’accord ? La prise en charge financière par l’État des cinq premiers jours d’accueil des enfants, avant leur possible répartition sur l’ensemble du territoire. « Véritable usine à gaz » aux dires de France Terre d’asile, une circulaire est en préparation. L’association doute en effet  de « l’applicabilité du texte, juridiquement inopposable aux départements ».

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 107 - mai 2013






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 227 - février 2024
Validation de l'expérience. Des parcours facilités ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
CORDIA

RESPONSABLE DE POLE (H/F)

Département du Val-de-Marne

RESPONSABLE DE L'ESPACE DEPARTEMENTAL DES SOLIDARITES (H/F)

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

Responsable de circonscription adjointe CSS de La Courneuve

Le Département de la Manche

Cadre territorial de l’aide sociale à l’enfance CHERBOURG-HAGUE

ANRAS - PSEP Olympe de Gouges

RESPONSABLE DE SERVICE EDUCTATIF (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2023 !

Sous le haut patronage de :

Aurore Bergé, ministre des solidarités et de la famille,

Madame Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes handicapées,

et

Charlotte Caubel, secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l’Enfance.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome

et