Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Hébergement
Un parc préservé en 2023

16/11/2022

« Ce n’est pas un recul, je préfère le voir comme une avancée », salue la directrice générale de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS). Fin octobre, la mobilisation menée notamment par les associations et des élus ont convaincu l’exécutif : les 7 000 places d’hébergement d’urgence (HU), prévues pour être supprimées l’an prochain seront préservées, a annoncé le ministre délégué à la Ville et au Logement. À ces fins, 40 millions d’euros supplémentaires abonderont le budget 2023. « Le gouvernement se donne ainsi les moyens de répondre à l'engagement : aucun enfant à la rue cet hiver », a rappelé la secrétaire d’État à l’Enfance Charlotte Caubel, en réponse aux récentes alertes associatives lancées face au nombre croissant de mineurs sans abri [1]. Résultat, confirme le cabinet d’Olivier Klein : l’an prochain, « le parc d’hébergement sera donc maintenu au niveau de 2022, soit aux alentours de 197 0000 à 198 000 places ».

Priorité au Logement d’abord

« L’exécutif qui prévoyait la suppression de 14 000 places d’ici à fin 2023, dont la moitié l’an prochain, indique que finalement seules 3 000 places ont été supprimées cette année, traduit Nathalie Latour. Ces crédits supplémentaires constituent un signal positif, montrant que le ministre a compris que ces suppressions étaient impossibles vu la réalité sociale. Mais cela reste un minimum : des leviers plus offensifs doivent être trouvés, en particulier pour l’accès au logement des personnes en HU. »

En attendant, le cap fixé par les pouvoirs publics, et partagé par le champ Accueil, Hébergement, Insertion (AHI) reste inchangé : la fin de la gestion au thermomètre et le déploiement d’une programmation pluriannuelle. « Pourtant, nous attendons toujours des engagements formalisés, notamment en matière de construction de logements sociaux et très sociaux. La priorité donnée au Logement d’abord doit être ancrée dans une politique dédiée ambitieuse », conclut Nathalie Latour.

[1] Lire Direction[s] n° 212, p. 9

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 214 - décembre 2022






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 214 - décembre 2022
Dossier spécial. Trophée 2022
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
VAL de MARNE Le département

Un Sage-femme (H/F)

APAJH Alpes de Haute Provence

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

EHPAD LE VALLON

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

ARASS

UN DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT (H/F)

DEPARTEMENT DE LA DROME

Directeur adjoint enfance famille H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

La cérémonie de remise des prix s'est tenue le 1er décembre, à Paris.
Bravo à tous les lauréats !


En partenariat avec :