Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Aide sociale à l’enfance
Les enfants placés prennent la parole

15/12/2021

Pendant près de six mois, l’ancien enfant placé Gautier Arnaud-Melchiorre a recueilli la parole de centaines d’enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE). Son rapport interpelle les professionnels des établissements et services, y compris leurs directeurs et cadres.

Serait-il possible d’éviter les « grosses camionnettes blanches » avec logos pour conduire les enfants protégés ? Et pourrait-on retirer cette « immense pancarte » juste à l’entrée de leur établissement ? La demande a été formulée par des jeunes accueillis par l’aide sociale à l’enfance (ASE) à Gautier Arnaud-Melchiorre, missionné par le secrétaire d’État Adrien Taquet pour donner la « parole aux enfants » confiés.

Être des enfants comme les autres

« Les mineurs protégés souhaitent bénéficier d’un plus grand anonymat », conclut cet étudiant, lui-même ancien de l’ASE, dans son rapport intitulé « À (h)auteur d’enfants », remis le 20 novembre. Après avoir écouté « plus d’un millier d’entre eux », à travers 16 départements, Gautier Arnaud-Melchiorre peut même rendre compte, plus largement, de leur besoin de se sentir « comme les autres ».

Parmi leurs doléances, certaines interpelleront les directions des établissements. Les enfants souhaitent ainsi que « leur parole soit mieux prise en compte » ; il est « recommandé l’instauration [dans chaque structure] d’un conseil de maison hebdomadaire ». En outre ces mineurs sont épris de justice ; ils demandent notamment « d’inscrire dans chaque projet d’établissement la prohibition des punitions collectives ».

Les jeunes hébergés aspirent aussi à de la sécurité, et il est proposé de rendre systématique l’embauche de maîtres de maison, et de remplacer les surveillants de nuit non formés par « la réintroduction de professionnels éducatifs du quotidien ». Plusieurs témoignages sont rassemblés sur les « violences institutionnelles » et sur les prostitutions subies par certains de ces mineurs dits protégés.

Une charte des droits

L’aménagement de l’habitat s’avère également précieux pour eux, et Gautier Arnaud-Melchiorre cite en exemple les hébergements où « l’enfant est invité à choisir la couleur du mur de sa chambre », et où un « lieu intime » est préservé. L’idéal, selon les jeunes consultés, serait que le lieu d’accueil « ressemble à une maison familiale classique avec les chambres à l’étage et les espaces communs au rez-de-chaussée ».

Au passage, la mission aura permis de constater des « réalités d’accueil diversifiées » à travers ce que l’auteur propose d’appeler des maisons, plutôt que des foyers ou maisons d’enfants à caractère social (Mecs). Si de nombreux établissements visités dégageaient « une impression d’abandon et de tristesse, parce que vétustes et délabrés », d’autres s’avéraient « plus adaptés, modernisés, inspirant du bien-être ».

De cette libre parole donnée aux enfants confiés, il a été tiré une Charte des droits des enfants protégés. « J’ai le droit d’être un enfant ou un adolescent comme un autre, […] d’être écouté, […] que l’on prenne soin de moi », y est-il notamment proclamé. Le texte sera-t-il bientôt affiché dans les établissements ? Début décembre, la publication du rapport et de-là charte était imminente, selon le ministère des Solidarités.

Olivier Bonnin

Publié dans le magazine Direction[s] N° 204 - janvier 2022






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 210 - juin 2022
Transformation de la fonction publique
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Le Département de la Charente-Maritime

DELEGUE TERRITORIAL ADJOINT (H/F)

ATSM 77

RESPONSABLE DE SECTEUR (H/F)

AEHM

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

CCAS de Gonfreville l'Orcher

DIRECTEUR D'EHPAD (H/F)

Association Valentin Haüy

CHARGE DE MISSION ACCESSIBILITE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Candidatez avant le 20 juillet 2022 !

Téléchargez le dossier de candidature

La soirée de remise des prix se tiendra début décembre 2022 à Paris

Plus de 200 initiatives innovantes
déjà récompensées.

Cette année, pourquoi pas vous ? 

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

En partenariat avec :