Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

PLFRSS 2014
Mise en œuvre des exonérations de charges patronales

19/06/2014

Après le budget de l’Etat, celui de la sécurité sociale pour 2014 est à son tour révisé par le gouvernement. Il engage la suite des mesures du pacte de responsabilité et de solidarité, et met notamment en œuvre les baisses de charges aux entreprises et le gel des prestations sociales.

Le projet de loi de financement rectificative de la sécurité sociale (PLFRSS) pour 2014 a été présenté en conseil des ministres le 18 juin, une semaine après celui de finances de l’Etat. Les premières mesures d’économies et d’allègement du coût du travail, décidées dans le cadre du pacte de responsabilité afin d’inciter les employeurs à créer des emplois, sont déclinées.

Le texte contient notamment des dispositions en faveur des entreprises, à savoir :

  • exonérer, à compter du 1er janvier 2015, les employeurs des salariés rémunérés au SMIC de l’ensemble des cotisations versées aux URSSAF. Pour les salaires allant jusqu’à 1,6 SMIC, il s’agira d’allègements dégressifs ;
  • réduire les cotisations d’allocations familiales d’1,8 point en 2015 pour les salaires inférieurs à 1,6 SMIC ;
  • créer un abattement pour la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S), qui permettra d’en exonérer dès 2015 les petites et moyennes entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 3 250 000 euros. La C3S devrait être définitivement supprimée en 2017.

Concernant les salariés, le projet de loi prévoit par ailleurs de diminuer leurs cotisations à partir du 1er janvier 2015, pour les rémunérations inférieures à 1,3 SMIC.

Enfin, pour répondre à l’ambition d’économiser 50 milliards d’euros sur les dépenses publiques d’ici à 2017, le PLFRSS entérine le gel du montant des prestations sociales pendant un an, à l’exception des minima sociaux et des petites retraites (c'est-à-dire inférieures ou égales à 1 200 euros). Cette mesure devrait aboutir à 300 millions d’euros d’économies sur les dépenses de protection sociale en 2014.

Source : PLFRSS 2014

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 202 - octobre 2021
Violences faites aux femmes. Protéger encore
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Délégation générale Groupe SOS

Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F

France Terre d'Asile

Directeur Administratif et financier (F/H)

ADPEP 28

DIRECTEUR GENERAL (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
28 octobre 2021, à distance

Innover pour le bien vieillir : quelles alternatives à l'Ehpad ?

3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

4 au 5 novembre 2021, à Paris

Vous avez l’heure, nous avons le temps…

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.