Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Grippe A (H1N1)
Vaccination dans les établissements, mode d'emploi

06/01/2010

La campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), et surtout de communication, bât son plein. Objectif des pouvoirs publics : obtenir un taux de couverture vaccinale le plus élevé possible auprès des professionnels, des bénévoles, et surtout des usagers. Même s'il est rappelé que la vaccination n'est pas obligatoire.

Les directeurs au front

Dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, le préfet décide, avec le directeur, si la vaccination des usagers doit avoir lieu en centre ou sur place. Dans ce cas, une équipe mobile intervient en complément et en appui du personnel soignant et administratif. La campagne est préparée entre l'équipe opérationnelle départementale (EOD) et le responsable d'établissement. Ce dernier coordonne la préparation, le déroulement et le suivi des séances : recensement des personnels participant aux équipes mobiles et transmission des informations à l'EOD pour leur réquisition ; recueil du consentement des usagers volontaires et le cas échéant de celui du titulaire de l'autorité parentale ou du représentant légal ; organisation matérielle (locaux…) et planification des séances…

Réquisition

Du côté des professionnels, priorité est donnée à ceux en contact avec les publics fragiles, soit, en premier lieu, ceux de la petite enfance (assistants familiaux, aide sociale à l'enfance...), puis à ceux exerçant dans les établissements pour personnes âgées et handicapées, ainsi que dans les services de soins à domicile. Enfin, aux personnels des autres structures. Mais à terme, la vaccination sera proposée à tous. Conformément à la demande de l'association de directeurs AD-PA, les personnels pourront être vaccinés sur leur lieu de travail, et non en centre de vaccination. Pour profiter du passage de l'équipe mobile, ils doivent en informer le gestionnaire qui recense les besoins et les transmet aux EOD. Petite nuance : cette dernière en apprécie la possibilité, en fonction de ses contraintes organisationnelles.

Circulaire interministérielle n° DGAS/DGS/2009/364 du 3 décembre 2009
Noémie Gilliotte






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Délégation générale Groupe SOS

Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F

France Terre d'Asile

Directeur Administratif et financier (F/H)

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F

Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F


Voir toutes les offres
Agenda
28 octobre 2021, à distance

Innover pour le bien vieillir : quelles alternatives à l'Ehpad ?

3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

4 au 5 novembre 2021, à Paris

Vous avez l’heure, nous avons le temps…

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.