Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Droit au logement opposable
Les associations dressent un bilan décevant

19/03/2014

Une régression. Le constat de la Fondation Abbé Pierre, du Secours catholique et du Droit au logement est sans appel, sept ans après la création du droit au logement opposable (Dalo). L’Ile-de-France concentre à elle seule près de 59 % des recours déposés, selon ces associations, qui requièrent la création d’une cellule de crise pour reloger d’ici à janvier 2016 les ménages prioritaires en attente depuis plus de six mois [1]. Une proposition reprise début mars par le comité de suivi de la mise en œuvre du Dalo à la lecture des chiffres pour 2013 [2]. L’efficacité de la cellule dépendra de l’existence d’une véritable coordination, prévient Claude Chaudières, administrateur de l’union nationale Uniopss qui a « demandé qu’un opérateur mandaté par l’État en devienne le référent unique. »

Plan d'action 2014

Le 5 mars, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement a annoncé  un plan d’action en faveur des ménages prioritaires. Parmi les mesures pour 2014 : l’amélioration du traitement des dossiers de ceux menacés d’expulsion et la mobilisation du parc privé par un système d’intermédiation locative. Insuffisant pour l’Uniopss, qui réclame également des réquisitions de logements vacants en cas d’urgence et la mobilisation du contingent des collectivités locales par les préfets.

[1] Le décret n° 2014-116 du 11 février 2014 porte au 1er janvier 2015 la fin du délai dérogatoire accordé à la commission de médiation pour instruire les demandes et procéder au logement des personnes reconnues prioritaires au Dalo.

[2] Bilan 2013 disponible sur www.hclpd.gouv.fr

Justine Canonne

Publié dans le magazine Direction[s] N° 119 - avril 2014






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 202 - novembre 2021
Violences faites aux femmes. Protéger encore
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Ville de Romainville

RESPONSABLE DE CENTRE SOCIAL (H/F)

Les PEP CBFC

Directeur de Pôle Préventions et Soins H/F

ADDSEA Sauvegarde Bourgogne Franche Comté

DIRECTEUR ADJOINT (H/F)

Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Association Emmaüs Le Puy

DIRECTEUR (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.