Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Contrat de professionnalisation
Retour sur les fondamentaux

08/10/2012

La Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) remet à plat la réglementation relative à la mise en œuvre du contrat de professionnalisation [1]. Un exercice de pédagogie – sous forme de questions/réponses – rendu nécessaire par les modifications introduites notamment par les lois [2] de novembre 2009 (formation professionnelle tout au long de la vie) et de juillet 2011 (sécurisation des parcours).

Davantage de bénéficiaires

Objectif de ce dispositif ? L’obtention d’une qualification professionnelle. La formation doit ainsi représenter 15 à 25 % de la durée totale du contrat (150 heures minimum). Outre les jeunes âgés de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, déjà éligibles au contrat, peuvent désormais y prétendre les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation pour adulte handicapé (AAH), et les anciens titulaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) notamment. Pour ces derniers, nul besoin d’attendre un quelconque délai avant la signature d’un contrat de professionnalisation qui peut prendre la forme d’un CDI ou d’un CDD (six à douze mois). À noter encore : deux CDD successifs avec un même employeur sont autorisés. Ce si le salarié n’a pas validé le diplôme préparé pour des raisons spécifiques [3] ou si, une fois celui-ci obtenu, il envisage d’en préparer un autre supérieur ou supplémentaire.

Circulaire DGEFP n°2012/15 du 19 juillet 2012

[1] Lire Direction(s) n° 74, p. 36

[2] Lois n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 et n° 2011-893 du 28 juillet 2011

[3] Maternité, maladie, accident du travail, échec à l’obtention du diplôme ou de défaillance de l’organisme de formation.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 100 - novembre 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 231 - juin 2024
Protection de l’enfance. Quelle sortie de crise ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome