Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Santé au travail
Nouvelles obligations des employeurs

18/08/2021

Faire prévaloir une culture de la prévention : c’est l’objectif de la loi dite de Santé au travail. Une transposition de l’accord national interprofessionnel (ANI) de décembre 2020 qui liste une série changements à intégrer pour les employeurs, au premier rang desquels une place de choix donnée au document unique d’évaluation des risques professionnels (Duerp). À partir de juillet 2023, et un an plus tard pour les structures de moins de 150 salariés, les entreprises devront le déposer sur un portail numérique déployé par un organisme géré par les organisations professionnelles représentatives. Charge à l’employeur de le mettre à jour avec les résultats en la matière.

Des services de prévention

Cette évaluation des risques devra déboucher a minima sur des actions de prévention dans les structures de moins de 50 salariés, quand celles de taille plus importante devront élaborer un programme annuel de prévention (mesures à prendre, moyens pour y parvenir, calendrier…). À chaque mise à jour du Duerp, une copie dera être envoyée au service de prévention et de santé au travail (SPST). Nouveau nom donné aux services de santé dont les règles de tarification sont modifiées lorsqu'ils sont communs à plusieurs entreprises, avec une cotisation proportionnelle au nombre de salariés sans référence à la durée du travail. Ces SPST doivent désormais installer une cellule de prévention de la désinsertion professionnelle. Ce, afin d'aider les salariés dont les problèmes de santé ou le handicap restreignent l’aptitude.

Parmi les autres nouveautés ? L'instauration d'une visite de mi-carrière professionnelle et d'un rendez-vous « de liaison » après une absence prolongée, mais aussi d'un passeport de prévention. Là encore, l’employeur ne devra pas oublier d'y renseigner toutes les formations suivies par le salarié sur la santé et la sécurité (attestations, certificats et diplômes).

Loi n° 2021-1018 du 2 août 2021

Laura Taillandier

Publié dans le magazine Direction[s] N° 200 - septembre 2021






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 230 - avril 2024
Grand âge. Quelle offre pour demain ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome