Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Accords collectifs
Un dossier d’agrément musclé

15/02/2023

Informations sur l'organisme gestionnaire et sur les structures concernées, analyse du coût... Depuis le 1er janvier, la composition du dossier de demande d’agrément des accords collectifs de travail est étoffée. Nouveautés ? La distinction entre ceux émanant de groupes, d'entreprises, d'établissements (ou interentreprises) d'un côté et, de l'autre les accords de branche et conventions collectives. Mais aussi l’obligation de présenter les coûts de manière dissociée, selon qu’il s’agit ou non d’un accord financé à moyens constants. « Une mesure intelligente », souligne Olivier Poinsot, juriste au cabinet Accens avocats. Il s'interroge, en revanche, sur l'intérêt de distinguer un financement pérenne du coût par les fonds propres de la part prise sur le produit de la tarification. « La grande majorité des organisations non lucratives sont des associations et ne disposent pas de fonds propres. C'est inutile et témoigne de l'état d'esprit de la puissance publique très "new management public" », juge-t-il.

Dernier changement : l’obligation, pour les accords de branche, de mettre en évidence la convergence des stipulations des conventions collectives relevant de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale Bass. « Là, on un vrai sujet dans le contexte de la création d'une convention collective unique étendue (CCUE). À plusieurs reprises, le gouvernement a évoqué le conditionnement des revalorisations à ce chantier, pointe Olivier Poinsot. D'ici là, y aura-t-il un stand by des agréments ? On ne peut pas l'écarter. »

Arrêté du 22 décembre 2022

Laura Taillandier

Publié dans le magazine Direction[s] N° 217 - mars 2023






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 231 - juin 2024
Protection de l’enfance. Quelle sortie de crise ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome