Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

CNCPH
La politique du handicap à l'examen

21/03/2012

En réels progrès, mais doit poursuivre ses efforts. L'avis du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), rendu fin février à la lecture du rapport gouvernemental relatif à la mise en œuvre de la politique handicap, est pour le moins équilibré. Cet opus, rédigé à l’intention des parlementaires dans le sillage de la conférence nationale pour le handicap (1), dresse un bilan des politiques publiques. Montant de l’enveloppe en 2010 ? 37,2 milliards d’euros (+32,4 % depuis 2005).

Des signes encourageants

À retenir notamment ? Les résultats affichés en matière de scolarisation (2). En 2010, 201 400 enfants étaient scolarisés en milieu ordinaire. Une progression de près de 30 % en cinq ans, indique le gouvernement. « C’est la manifestation d’une forte volonté de rendre l’école véritablement inclusive », se félicite le CNCPH. Qui émet toutefois quelques réserves – sur le manque de formation des adultes encadrants ou encore sur le retard pris dans l'application du décret sur la coopération entre l’Éducation nationale et le secteur médico-social. Qu'il faudrait impérativement rendre effective avant fin 2013, plaide le conseil.

Autre thématique ? L’emploi, globalement « préservé » en dépit de la conjoncture économique. Signes encourageants, la signature du récent pacte pour l’emploi (3) ou encore le chantier de modernisation des établissements et services d’aide par le travail (Esat), en cours. Petit bémol toutefois, sur le terrain du maintien dans l’emploi. « Le dispositif reste encore très morcelé entre acteurs sociaux et monde du travail, déplore Jean-Luc Darguesse, vice-président du Groupe national des établissements publics sociaux et médico-sociaux (Gepso). Malgré les règles existantes en matière d’obligations d’emploi, on compte encore 120 000 licenciements pour inaptitude, alors que des réponses peuvent être proposées aux travailleurs handicapés. Cela interroge sur la réalité de la volonté politique. »

Enfin, concernant les réalisations en matière de création de places, annoncées en 2008. Avec un taux de 51 % de places autorisées, les engagements sont certes tenus, note le Conseil, qui reste toutefois « préoccupé » par le décalage avec celles réellement installées, ainsi que par la relative progression des enveloppes dévolues à la reconduction de l’existant.

(1) Lire dans ce numéro p. 47

(2) Lire Direction(s) n° 87, p. 6

(3) Lire Direction(s) n° 93, p. 6

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 95 - mai 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 211 - septembre 2022
Évaluation. Relever le défi
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
LES PEP CBFC

DIRECTEUR ADJOINT D'ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL (H/F)

ALTERITE

DIRECTEUR GENERAL ADJOINT (H/F)

HANDICAP ANJOU

Directeur/Directrice Adjoint(e)

APEI de Chambery

CADRE DE SANTE (H/F)

VAL de MARNE Le département

CADRE SOCIO EDUCATIF (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
29 et 30 septembre 2022, à Paris

Ethique : de quoi parle-t-on ? De l’injonction aux questionnements

30 septembre 2022, à Mauges-sur-Loire (Maine-et-Loire)

L'avenir de l'action médicale et médico-sociale

30 septembre et 1er octobre 2022, à Paris

Vieillir où on veut comme on veut : pour une ville de tous les possibles

3, 4 et 5 octobre 2022, à Saint-Romain-en-Gal (Rhône)

Dessine-moi les solidarités de demain

4 octobre 2022, à Paris

Adolescents « incasables » ? Jamais !


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Les candidatures sont closes !

La cérémonie de remise des prix se tiendra
le jeudi 1er décembre, à Paris.

Inscrivez-vous pour y assister.


En partenariat avec :