Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Personnes handicapées
Prévenir les départs en Belgique

21/10/2015
Thierry Nouvel (Unapei)

Éviter l'expatriation de personnes handicapées en Belgique en développant des solutions de proximité. C'est l'objectif du ministère des Affaires sociales, qui a décidé d’engager 15 millions d’euros à cet effet « dès 2016 ». L’enveloppe servira à déployer des interventions de professionnels spécialisés à domicile, à créer des places « sur mesure » et à renforcer les équipes des établissements médico-sociaux. « Cette décision va dans le bon sens, réagit Thierry Nouvel, directeur général de l’union nationale Unapei. Mais cela reste insuffisant pour les quelque 47000 personnes en attente de solution en France. Pendant ce temps, 250 millions d’euros, financés par l’assurance maladie et les départements, sont orientés vers les structures belges. » L’organisation, qui dénonce « l’exil forcé » de plus de 6000 personnes (dont 1500 enfants) outre-Quiévrain, a récemment publié un « livre noir » du handicap en France [1].

L’esprit du rapport Piveteau

Les moyens annoncés par le ministère cet automne seront mis en œuvre dans le cadre d’un dispositif recommandé par la mission Piveteau [2] : « l’orientation permanente » des usagers au niveau des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Ce processus, destiné à coconstruire un plan d’accompagnement global de la personne en réunissant autour de la table l’équipe pluridisciplinaire, la famille et des gestionnaires, trouve sa traduction juridique dans l’article 21 bis du projet de loi Santé. Profondément remaniée lors de la lecture du texte au Sénat, la disposition respecte désormais l’esprit du rapport Piveteau… : elle avait précédemment fait l’objet d’une rédaction gouvernementale maladroite, dénoncée par les associations.

Dans l’attente de l’adoption définitive de la loi, l'expérimentation « Une réponse accompagnée pour tous » pour prévenir les ruptures de parcours, pilotée par la mission Dessaulle [3], doit être lancée dans 22 départements volontaires.

[1] « Les bannis de la République », livre noir publié par l'Unapei, 20 octobre 2015

[2] « Zéro sans solution », rapport de Denis Piveteau, juin 2014

[3] Lire Direction[s] n° 128, p. 6

Justine Canonne

Publié dans le magazine Direction[s] N° 136 - novembre 2015






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 232 - juillet 2024
ESSMS. À fond le sport
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome