Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Prévention des infections
Assouplissement dans l’élaboration du document d’analyse des risques

25/05/2012

Les Directions Générales de la cohésion sociale et de la santé ont supprimé l’échéance imposée aux établissements médico-sociaux (EHPAD, MAS et FAM) pour l’élaboration de leur document d’analyse du risque infectieux. Ce document, qui devait être formalisé pour la fin de l’année 2012, a désormais « vocation à être utilisé dans le cadre de l’évaluation interne ».

Les établissements concernés par le programme national de prévention des infections dans le secteur médico-social - à savoir les établissements pour personnes âgées (EHPAD), les maisons d’accueil spécialisées (MAS) et les foyers d’accueil médicalisés (FAM), ne sont plus tenus de respecter la date butoir de la fin de l’année pour établir le document d’analyse du risque infectieux (DARI), contrairement à ce qu’avait annoncé une circulaire du 30 septembre 2011. L’administration indique ainsi dans une nouvelle circulaire, en date du 15 mars 2012, que le DARI « a vocation à être utilisé dans le cadre de l’évaluation interne » selon la fréquence prévue pour la communication des résultats de l’évaluation interne.

Contenu du programme national de prévention des infections (PNPI)

Hormis cette échéance, la circulaire du 15 mars reprend tous les points développés par la précédente. Il est notamment rappelé que le PNPI dans le secteur médico-social, institué pour les années 2011 à 2013, « vise à la prévention du risque infectieux dans son ensemble au-delà du risque des infections associées aux soins stricto sensu » et a pour objectif de « parvenir à ce que tous les gestionnaires d’EMS concernés […] mettent en place une démarche d’évaluation et de gestion du risque infectieux afin d’aboutir à une organisation et à un programme d’actions prioritaires à mener ». Pour ce faire il est « proposé » aux responsables des établissements d’établir un DARI à l’aide de différents outils (manuel d’auto-évaluation de leur niveau de maîtrise du risque infectieux, fiches techniques pour répondre aux critères de ce manuel etc…) mis à disposition par l’Etat. Afin de faciliter la mise en œuvre de ce programme, « des sessions départementales ou régionales de sensibilisation seront organisées par les agences régionales de santé », précise l’administration.

Circulaire du 15 mars 2012

Circulaire du 30 septembre 2011

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 232 - juillet 2024
ESSMS. À fond le sport
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

DIRECTEUR·RICE GÉNÉRAL·E DU CDEF 93

Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

MEDECIN REFERENT MALADIES INFECTIEUSES

UDAF DE LA MARNE

DIRECTEUR DE POLE (H/F)

Le Département de la Manche

Responsable du territoire de solidarité Coutançais (f/h)

Département du Val-de-Marne

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Logo Trophée 2

Participez au Trophée Direction[s] 2024 !

Sous le haut patronage de :

Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées,

et

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles.

 

En partenariat avec :

Logo Axiome