Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Vigilance sanitaire
Infections associées aux soins : le contenu de la déclaration est détaillé

13/03/2017

La déclaration des infections associées aux soins susceptibles de survenir dans les structures médico-sociales se décompose en 5 points : identité du déclarant ; critères du signalement ; description de l'épisode ; investigations réalisées à la date du signalement ; mesures prises à cette date.

L'arsenal juridique est désormais complet en matière de déclaration des infections associées aux soins (IAS). En complément du décret du 3 février dernier, un arrêté publié le 11 mars 2017 fixe, en annexe, le contenu de la déclaration de cette catégorie relevant de la longue liste des événements sanitaires indésirables. Il détaille, dans une autre annexe, le cahier des charges s'imposant aux nouveaux centres d'appui pour la prévention des IAS.

Déclaration en 5 points

Pour déclarer une IAS (parmi celles définies par le décret du 3 février 2017), les structures médico-sociales doivent :

L'annexe I de l'arrêté détaille les 5 points caractéristiques de la déclaration :

  • l'identité du déclarant (à noter, un menu déroulant non exhaustif est proposé pour le nom de l'établissement ou de l'organisme sur le portail gouvernemental) ;
  • les critères du signalement, tels que fixés par la réglementation (article R. 1413-79 du code de la santé publique) ;
  • la description de l'épisode ;
  • les investigations réalisées à la date du signalement ;
  • les mesures prises à cette date.

Centres d'appui

Les établissements et services médico-sociaux (ESMS) pourront être épaulés par un nouvel acteur : le centre d'appui pour la prévention des IAS. Les obligations, missions et modalités de fonctionnement de ces structures sont désormais cadrées par le cahier des charges figurant en annexe II de l'arrêté du 7 mars.

Les ESMS pourront notamment les solliciter à des fins de conseil et d'assistance technique "pour des questions d’ordre scientifique, technique ou organisationnel".

 

 

    Source : arrêté du 7 mars 2017, JO du 11 mars.

    Sybilline Chassat-Philippe






    Ajouter un commentaire
    La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
    Envoyer cette actualité par email :
    Email de l'expéditeur (vous)*

    Email du destinataire *

    Sujet*

    Commentaire :

    * Champs obligatoires

    Le Magazine

    N° 203 - décembre 2021
    Baromètre Direction(s). Manque d'attractivité, le seuil d'alerte est dépassé
    Voir le sommaire

    Formation Direction[s]
    Offres d'emploi
    Les 5 dernières annonces publiées
    Ville de Romainville

    RESPONSABLE DE CENTRE SOCIAL (H/F)

    Résidence d’Automne - APADIC

    DIRECTEUR EHPAD H/F

    Les PEP CBFC

    Directeur de Pôle Préventions et Soins H/F

    ADDSEA Sauvegarde Bourgogne Franche Comté

    DIRECTEUR ADJOINT (H/F)

    Maison Départementale de l'Enfance

    Chef de service éducatif H/F


    Voir toutes les offres
    Trophée Direction[s] : l'essentiel

    Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

     Voir le palmarès 2019 

    Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

    Sous les hauts patronages de :
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
    Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
    Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.