Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Entreprises adaptées
Diversifier les publics

20/02/2019

Dans le cadre de la réforme du modèle des entreprises adaptées (EA), un décret abaisse désormais à 55 % le taux minimal de travailleurs handicapés au sein de l'effectif total des salariés. « Auparavant il était fixé à 80 % de celui de production, soit en moyenne 65 % de l'effectif total », rappelle Sébastien Citerne, directeur général de l’union nationale des EA (Unea). Objectif de ce changement ? « Permettre une plus grande mixité des publics et notamment intégrer des compétences plus élevées pour accéder à des activités à haute valeur ajoutée comme le secteur du numérique », décrypte-t-il.

Si le texte précise que les EA peuvent employer jusqu’à 100 % de travailleurs handicapés, l’aide financière totale est en revanche calculée sur la base d’un maximum de 75 % de l’effectif. En outre, un arrêté fixe le montant annuel de la subvention par poste occupé à temps plein, variable selon son âge : de 15 400 euros pour les salariés de moins de 50 ans, elle passe à 15 600 euros pour ceux entre 50 et 55 ans et 16 000 euros pour les plus de 56 ans.

Accompagnement vers l’entreprise ordinaire

Par ailleurs, le dispositif de mise à disposition d’un travailleur auprès d’une entreprise ordinaire est précisé. Dans ce cas, l’EA perçoit une aide financière au titre de l’accompagnement professionnel afin de faciliter son embauche. Soit 4 100 euros par an pour un temps plein.

Enfin, l’EA peut désormais facturer à l’entreprise accueillant le salarié handicapé une prestation d’appui individualisée « pour, par exemple, former le manager qui va encadrer la personne ou délivrer une sensibilisation au handicap », précise Sébastien Citerne.

Décret n° 2019-39 du 23 janvier 2019 et deux arrêtés du 6 février 2019 (montants des aides financières hors et dans le cadre de l’expérimentation des CDD Tremplin)

Noémie Colomb

Publié dans le magazine Direction[s] N° 173 - mars 2019






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 202 - novembre 2021
Violences faites aux femmes. Protéger encore
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Ville de Romainville

RESPONSABLE DE CENTRE SOCIAL (H/F)

Les PEP CBFC

Directeur de Pôle Préventions et Soins H/F

ADDSEA Sauvegarde Bourgogne Franche Comté

DIRECTEUR ADJOINT (H/F)

Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Association Emmaüs Le Puy

DIRECTEUR (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.